Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Femmes en Poésie
20 juin 2023

Aurelia Arkotxa (1953 -) : Outre-mer / Itsas-haraindi

arkotxa-fenetre-ouverte_scale_260x

 

Outre-mer

 

I

Franchir le périmètre

La nuit

Autoroute

Sans

Au-delà du rivage scintillant

Vers le nord

Je vais

Vers la forêt

 

Dunes vagabondes

Abîmées

 

Dans l’ancienne Gascogne

Les villages établis à la base orientale des dunes

Sur la rive des étangs

Migraient périodiquement vers l’est

Pour éviter d’être engloutis par les sables ou les eaux

Rapporte Elysée Reclus

 

Les habitants s’attaquaient à leurs crêtes

A coups de pelle et de pioche

Mais rien n’y faisait

 

Quand les vents d’ouest poussaient les dunes

Impossible de stopper leur avancée inexorable

 

« Les dunes commençaient à marcher et

Mettaient l’armée des paysans en déroute »

 

L’église de Lège dut ainsi être rebâtie deux fois

En 1480 à quatre kilomètres vers l’intérieur des terres

En 1660, encore plus loin, à trois kilomètres

 

Sous les dunes, Lège, Lélos, Anchise avalées par les sables

 

Puis on y planta des pins

 

II

Marge de la mer

Espace des ports, des havres et des criques

Caps

Phares

Estran

 

Marcher entre hautes et basses mers

Se ruer à la limite des choses

Marnage

Laisse de mer

 

Marées équinoxiales

L’eau aspirée par le centre

Laisse à nu le sable humide

Crabes, étoiles de mer, algues, flaques, roches noires acérées

 

Eau protéiforme,

Ondula tions lentes de la houle

Déferlantes écumantes

Roulements

Brisures

Borborygmes

 

Terre limite

Finisterre

Espace-frontière

Finis Terrae

 

III

Vent favorable

Ulysse l’Ancien s’embarque à nouveau

 

Ithaque s’éloigne

 

Cap sur les Colonnes d’Hercule

 

Il voudrait aller au bout de l’aventure

 

Le navire vétuste parvient aux confins d la Méditerranée

S’engage dans le détroit de Gibraltar

Laisse à sa droite Séville

Dépasse Ceuta

 

Vers l’occident

Jusqu’à la zone équatoriale

Là où émergent les étoiles de l’hémisphère-sud

Et s’éclipsent celles de l’hémisphère nord

 

L’horizon recule toujours

 

Cinq jours passent.

Surgit alors la montagne brune

Terre Neuve

 

Le tourbillon happe le navire et son équipage

La mer s’est refermée sur eux

 

Ils ont sombré

Du côté du couchant

 

Mare incognita

 

Traduit du basque par l’autrice (Aurélie Arcocha- Scarcia)

In, « Par tous les chemins. Florilège poétique des langues de France »

Editions Le bord de l’eau, 33310 Lormont, 2019

 

Itsas-haraindi

 

I

Inguruaren gainditze

Gauaz

Autobide

Global Positioning Systemik gabe

Ur bazter dirdiratik haraindi

Ipar aldera

Banoa

Oilhanari buruz

 

Ondar-biskar ibiltariak

Andeatuak

 

Lehengo Kaskuinan

Ondar-bizkarren sortaldeko oinarrietan ziren herrixkak

Aintzira tripien bazterrean

Aldiro ekialdera buruz mugitzen ziren

Legar-mendiek edo urek irents ez zitzaten

Dio Elysée Reclus-ek

 

Jendeak ondar-bizkarren kaskoen kentzera zihoazen

Palaz eta pikotzez

Ordea alferrik

 

Sartaldeko haizeek ondar-bizkarrak bulkatzen zituztelarik

Ezin geldiaraz haien aitzinatzea

 

« Ondar-bizkarrak berriz kurri hasten ziren

Laborarien ostea xehatuz »

 

Légeko eliza bi aldiz berreraiki izan zuten

1480ean lau kilometrotan barnealderago

1660ean, urrunago, hiru kilometrotan

 

Ondar-bizkarren azpian

Lislan, Lélo, Anchise, legarrek irentsiak

 

Gero pinuak zituzten landatu

 

II

Itsasoaren bazter

Portuen, ur-golkoen eta itsas-adarren eremu

Buru

Argi-dorre

Uhain-eremu

 

Itsas-goren eta itsas-apalen artean kurritze

Gauzen mugetan kokatze

Melaztatze

Ondar-gune

 

Ekinoxio-itsasaldi

Erdi-guneak irensten duen urak

Erretiratzean agerian uzten legar-hezea

Karamarro, itsasizar, orbel, putzu, arroka beltz zorrotz

 

Ur proteiformea

Sagailoaren izurkadura baratxak

Uhin bortitzen haunetan lehertze

Biribilkatze

Hauskune

Borborika

 

Muturreko lur

Finisterre

Muga-eremu

Finis Terrae

 

III

Haize ona

Ulises Zaharra berriz enbarkatzen

 

Itaka urruntzen

 

Herkuleren zutabeak ditu jomuga

 

Bururatu nahiko luke abentura

 

Ontzi zaharkitua Mediterraneoko azken mugetara heltzen

Gibraltarreko itsasartean sartzen

Uzten eskuinetik Sevilla

Iragaten Sebta

 

Okzidenteruntz

Ekuadorre aldera

Hego-hemisferioko izarrak agertzen

Eta Ipar-hemisferiokoak  itzaltzen diren lekura

 

Horizontea gibeleratzen beti

 

Bost egun iragaten

Jalgitzen orduan mendi iluna

Lur Berri

 

Zirimolak harrapatzen ontzia eta eskifaia

Itasoa gainera hetsi zaie

 

Hondoratu dira

Sartaldetik

 

Mare incognita

Commentaires
Femmes en Poésie
Archives