05 mars 2018

Heather Dohollau (1925 – 2013) : « Descendre à la mer… »

  Descendre à la mer A travers la verdure Où la chaleur flambe Sous un ciel qui dit bleu Comme pour la première fois   Entre mer et ciel Sur des appuis invisibles Légèrement penchée Passe par la terre L’échelle des anges   Matière de lumière, Editions Folle Avoine, 1985 Voir aussi :  « Matière de lumière les murs… » (14/01/2017)  « Si pour vivre il suffit de toucher la terre… » (11/02/2017) « De mon lit… » (21/03/2017) L’après-midi à Bréhat (28/04/2017)
Posté par bernard22 à 15:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

28 avril 2017

Heather Dohollau (1925 – 2013) : L’après-midi à Bréhat

  L’après-midi à Bréhat   pour Tanguy   Débarquer dans l’île est une entrée en douceur. Comme si d’être tenue en main de mer faisait trembler une balance sensible, une respiration secrète.   On pénètre dans l’île par un chemin qui va vers l’intérieur. Avec la royauté des maisons sur leur socle rocheux et l’étonnement des arbres d’avoir si près d’eux le tout autre.   La lumière est une couronne placée par des mains invisibles sur notre tête à tous. Partout la mer est regard et l’île – une ... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 12:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
21 mars 2017

Heather Dohollau (1925 – 2013) : « De mon lit… »

        De mon lit  Tant qu’il fait encore jour Je vois les martinets Des battements d’ailes suivis de longues glissades Nous – enfants sur nos vélos – fîmes de même Qui eurent la terre pour ciel   La terre âgée. Editions Folle avoine, 1996   Voir aussi : « Matière de lumière les murs… » (14/01/2017)   « Si pour vivre il suffit de toucher la terre… » (11//02/2017) L’après-midi à Bréhat (28/04/2017) « Descendre à la mer… »... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 15:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
11 février 2017

Heather Dohollau (1925 – 2013) : « Si pour vivre … »

  Si pour vivre il suffit de toucher la terre Comme le vent aux doigts légers joue dans le blé toujours mur L’amour serait le chant de l’oiseau dans l’arbre Le nuage qui passe dont même l’ombre reste claire Mais le blé ne germe qu’au soleil noir de la mort Et l’autre demeure notre linceul sous le ciel   Le Point de rosée, Editions Folle Avoine, 1999 Voir aussi : « Matière de lumière les murs… » (14(01/2017) De mon lit (21/03/2017) L’après-midi à Bréhat (28/04/2017) « Descendre à la... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 11:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
14 janvier 2017

Heather Dohollau (1925 - 2013) : "Matière de lumière les murs..."

      Matière de lumière les murs Dans le retournement du soleil Comme la mer éclate ses limites en écume La clarté presse la clarté Au bruit d'une main La fleur s'ouvre en elle - même Sans faille l'épaisseur est de surface Les pierres saignent l'or du soleil la contre lulière recèle le jour Hors de toute prise Intact dans les ténèbres claires De sa finalité   Matière de lumière, Editions Folle Avoine, 1985   Voir aussi : « Si pour vivre … » (11/02/2017) De mon lit... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 12:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :