02 mars 2021

Kiki Dimoulá / Κική Δημουλά (1931 - 2020) : Oblivion beach

Oblivion beach   Ce qu'elle en bave, dis donc, l'âme quand au lieu de dormir elle songe à des orthographes mafieuses : l'Homme, par exemple, pourquoi veut-il à tout prix s'écrire avec deux m comme deux poings serrés, pour quoi faire ?   Regarde-moi ça, mon vieux, quelle hypocrisie, à faire dresser les cheveux sur la tête : tout ce que j'ai subi la nuit, tout ce qui m'a torturée, toutes les ténèbres menaçant de m'emmener encore, ces terreurs qui me bandaient les yeux pour m'empêcher de voir où nous allions,... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 14:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

29 mars 2020

Kikí Dimoulá / Κική Δημουλά (1931 - 2020) : Temps allongé / ΑΝΑΣΚΕΛΟΣ ΧΡΟΝΟΣ

  Temps allongé   Herbe et camomille sur la terre du dedans du dehors verdure salutatoire oracle qui étale prophétie verte. Une offre de choix cette refloraison et cela paraît facile d’envelopper la nudité. Quelle panique cette poussée de fleurs pour se trouver une place dans les arbres. Herbe, camomille, fleurs sauvages douceur sans profondeur comme du velours ou un serment — ne pas piétiner.   D’énormes vagues de prairies arrivent des campagnes profondes les lis plongent les fleurs de... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 13:05 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :