12 janvier 2019

Gilberte H. Dallas (1918 - 1960) : « Les ancolies d’ébène... »

  Y Les ancolies d’ébène guettent la mourante dévorée par la pluie Les rues la serrent l’enlacent Elle marche dans la jungle de béton Elle tend son corps comme une phrase délavée. Elle titube celle qui aurait pu être ma mère Elle titube la mère qui n’a pas de ventre, En sa place mes yeux agrandis, Deux yeux immenses deux glands desséchés Greffe de la mort Pauvre mère stérile berce dans ta chair Mes yeux d’enfant perdu Mes yeux comme une herbe qui mâche l’épouvante Mes yeux d’extra lucide Pauvre loque de sel ! ... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 12:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

12 janvier 2018

Gilberte H. Dallas (1918 – 1960) : « J’ai plongé mon avide soif… »

      O        J’ai plongé mon avide soif dans l’algue de ton corps sur l’enclume reposé, splendide charogne, trésor des Galapagos j’ai plongé mes mains dans tes entrailles en ai retiré  la robe de pierres de la Dame Noire, pierres d’herbes, d’eau et de ciel, pierres de fils et de soleil.      J’ai plongé mes mains dans ton ventre, en ai retiré le cheval de bois blanc comme un astre, avec son harnais de tulipe.      J’ai plongé mes mains... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 19:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
19 avril 2017

Gilberte H. Dallas (1918 – 1960) : « Des soleils noirs… »

    Des soleils noirs Les soleils noirs Millions de soleils noirs Girent dans le ciel Dévorent le ciel S’abattent sur les pavés Eventrent les églises du Bon Dieu Eventrent les hôpitaux Eventrent les gares Comme de visqueuses méduses Eventrent les eaux des ports Poussent sur les visages des femmes Poussent dans les mains des hommes qui ont des mains Poussent effroyables jouets dans les mains des enfants Mille soleils de faims inassouvissables Mille soleils de vertige et de douleur Mille soleils de... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 12:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :