30 juillet 2019

Mérédith Le Dez (1973 -) : Souviens-moi

  Souviens-moi   I Souviens-moi à voix basse de l’ombre encore dans l’enclos et toujours souviens-moi les yeux mi-clos du jours dehors prêt à bondir   Oui   Souviens-moi inlassable de la clairière du poème   II Souviens-moi   Souviens-moi aux boucles des matins empoignés sans douceur souviens-moi du soleil tantôt levé tantôt couché comme d’une sueur de bête arquée sur la mer   Souviens-moi du silence de l’eau jugulée   III Souviens-moi   Souviens-moi ... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 21:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

27 juillet 2019

Francesca -Yvonne Caroutch (1937 -) : « Dormeurs enfouis sous la rivière... »

  Dormeurs enfouis sous la rivière enfants aux yeux rivés à l’envers des lueurs veilleurs ensorcelés sous l’aile du mirage nous sentons grandir entre nous des paysages impalpables Les dieux oubliés se consument dans le halo des marécages Nous épions le miracle égarés entre deux vents endormis entre les planètes aveugles les arbres sans mémoire   La Voie du cœur de verre Editions Saint-Germain-des-Prés, 1972
Posté par bernard22 à 10:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
26 juillet 2019

Mariem Mint Derwich (1964 -) : Où sont les miens ?

  Où sont les miens ? (Aux pays perdus et à ceux qui les arpentent)     Où sont les miens dont je n’entends plus que des voix lointaines ? Où sont les miens ? Sont-ils dans le flanc des pirogues dans la trace sur le sable dans le vol silencieux d’un oiseau dans l’aube qui blanchit la porte de la nuit ? Où sont les miens les miens racines les miens maisons Où sont-ils les miens d’ici les miens d’ailleurs ? Je les suis, doigt hésitant, je soulève les pierres je plonge tout au... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 12:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
24 juillet 2019

Vénus Khoury-Ghata : « Lorsqu’un arbre pleure … » (24/07/2019)

  Lorsqu’un arbre pleure toute sa sève qu’il se frappe l’aubier pour exprimer sa douleur qu’il se traîne à genoux autour de son écorce il faut lui parler le langage d’avril lui dire l’automne n’est qu’une invention.   Anthologie personnelle Actes Sud, 1997 Voir aussi : « Parce que leurs noms étaient trop larges… » (19/03/2017)
Posté par bernard22 à 16:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
12 juillet 2019

Wisława Szymborska (1923 – 2012) : Ca va sans titre / Może być bez tytułu

    Ca va sans titre   On en est arrivé là : je suis assise sous un arbre, au bord d’une rivière, un matin de soleil. C’est un évènement anodin que ne retiendra pas l’histoire. Ni une bataille, ni un pacte dont on sonde les motivations, ni le meurtre mémorable d’un tyran.   Et pourtant me voilà assise, c’est un fait. Et puisque je suis ici, près de la rivière, je serai bien venue ici de quelque part, sans dire qu’auparavant j’aurai séjourné dans pas mal d’autres endroits. Tout comme les... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 18:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
30 juin 2019

Emily Jane Brontë (1818 – 1848) : « Mon plus grand bonheur... » / « I’m happiest…»

  Mon plus grand bonheur, c'est qu'au loin Mon âme fuie sa demeure d'argile, Par une nuit qu'il vente, que la lune est claire, Que l’œil peut parcourir des mondes de lumière —   Que je ne suis plus, qu'il n'est rien — Terre ni mer ni ciel sans nuages — Hormis un esprit en voyage Dans l'immensité infinie.   Traduit de l’anglais par Pierre Leyris, In, Emily Bronte : Poèmes (1836 – 1846) Editions Gallimard, 1963       Ah, la joie éperdue de pouvoir m’en aller Et d’arracher mon âme... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 16:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

29 juin 2019

Catherine Pozzi (1882 – 1934) : Maya

  Maya   Je descends les degrés de siècles et de sable Qui retournent à vous l’instant désespéré Terre des temples d’or, j’entre dans votre fable           Atlantique adoré.   D’un corps qui ne m’est plus que fuie enfin la flamme L’Âme est un nom chéri détesté du destin — Que s’arrête le temps, que s’affaisse la trame, Je revins sur mes pas vers l’abîme enfantin.   Les oiseaux sur le vent dans l’ouest marin s’engagent, Il faut voler, bonheur, à l’ancien... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 12:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
28 juin 2019

Maria Victoria Atencia (1931 -) : Une brise / Una brisa

  Une brise   Avec un imprévisible accord au creux de l’été, dans la sotte torpeur du profond de la sieste, une brise parcourt ma nuque et mon dos. Je me plie au savoir de son enveloppant office et m’abandonne au sommeil, tandis que le soir brûle dans l’impassible flamme qui ne consent aucune trêve.   Traduit de l’espagnol par Claude de Frayssinet In, « Poésie espagnole, Anthologie 1945 – 1990 » Actes Sud /Editions Unesco, 1995    Una brisa   Con no previsto acuerdo a mitad... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 15:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
25 juin 2019

Angèle Vannier (1910 – 1980) : « Je suis née de la mer... »

  Je suis née de la mer et ne le savais plus Trop de pavots avaient maculé mes pieds nus Les soirs où les bergers m'appelaient dans la ronde Pour passer le furet de ma main dans leurs mains Furet des bois jolis furet des vieux jardins.   Je suis née de la mer et ne le savais plus Trop de chênes avaient appris à mon corps nu Cette haute caresse où l'écorce connaît La façon d'arracher aux jeunes filles blondes Des gouttes de bonheur de quelque sainte plaie.   Je suis née de la mer et ne le savais plus Trop... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 18:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
24 mai 2019

Anjela Duval (1905 – 1981) : Dans le bois / Er c’hoad

  Dans le bois   Sur le tapis mou du bois Avancer à pas de velours S’asseoir à votre pied Dans le clair-obscur et le silence. Loin des querelles du monde. Ecouter le bruissement de votre feuillage… Et caresser alternativement De la main et de l’œil… Vous appelez à voix basse Par vos noms merveilleux : Chêne blanc. Tremble Erable. Charme Bourdaine. Osier. Bouleau blanc Mes mille amis muets !… 2 décembre 1967   Traduit du breton par Paol Keineg   Er C’hoad War ballen vlot ar c’hoad ... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 17:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :