27 juillet 2022

Mérédith Le Dez (1973 -) : Jardin d’hiver

  Jardin d’hiver   Long novembre étendu sur nos terres d’asile : soleil en feu, azulejo du ciel, splendeur des pâtures au-delà du verger.   Sécheresse d’automne ne s’inclina jamais si tard...   L’ombre de décembre vient, sans la cendre coutumière de la saison. Sous un ciel de traîne aux grises promesses brûlent les deux merveilleux chênes du hameau voisin.   La rousseur est poignante.   Tant de feuilles en poignées de cris morts pour lui faire écho.     Les eaux noires ... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 14:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

17 juillet 2022

Florence Pazzottu (1962 -) : « Trop dure, trop sèche, la terre... »

Olivier Roller, Paris, 2007/11   Trop dure, trop sèche, la terre, n’accueille pas la pluie... L’eau enfle... et glisse... désormais inutile et néfaste... dévaste Tout – ce dont elle avait le plus grand besoin Trop dure trop sèche la terre ne peut le recevoir. De même s’en va-t-il pour les âmes sans vie, les chairs lassées D’attendre – les cœurs qui n’en sont plus (Silence : Pierre ou glace). Aussi Quand surgit devant eux le visage qui est tous les visages (Le geste qui ne semble fait que pour eux), certains,... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 11:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
14 juillet 2022

Wisława Szymborska (1923 – 2012) : Le terroriste, il regarde / Terrorysta, on patrzy

  Le terroriste, il regarde   La bombe sautera dans le bar à treize heures vingt. Il n’est maintenant que treize heures seize. Certains auront le temps de sortir. Et d’autres d’entrer.   Le terroriste, lui, est déjà de l’autre côté de la rue. Cette distance le préserve du mal, et puis quelle vue ! Comme au cinéma.   La femme au blouson jaune, elle entre. L’homme en lunettes noires, il sort. Les gars en jeans, ils causent. Treize heures dix-sept et quatre secondes. Le plus petit, le veinard,... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 09:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
25 juin 2022

Angèle Vannier (1910 – 1980) : Poème fermé

  Poème fermé à Théophile Briant   Un oiseau invisible existe dans l’espace Et chaque battement de ses ailes enfante Un compagnon de vol dans un univers clos.   Mon âme dort sous des paupières transparentes.   Egypte aux cheveux longs ma sœur en Osiris Je vais sur ma bruyère en glanant des ibis En cherchant les morceaux de mon rêve éclaté. Je ne suis pas de cette histoire sans parole Qu’on me raconte à la veillée pour m’endormir Mes aïeux ont tourné la tête du menhir Mais je connais le sol que ses... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 12:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
22 juin 2022

Erika Vouk (1941 -) : « Mur blanc qui s’effrite... » / « Bel kršni zid... »

  Mur blanc qui s’effrite, alentour le désert, un inconnu y a gravé des vers obscurs. Est-ce le vent qui a creusé la pierre ? Ou l’écriture ? Des moines l’ont-ils jamais transcrite ?   Tout ce vaste pays de dunes, pâle, étourdie, elle demeure sur place, enfoncée jusqu’aux chevilles, fragile, un éclat d’asphalte dans les yeux et en sueur dans les bras du  sombre amant qu’elle a en tête.   Traduit du slovène par Barbara Poganik et Ludovic Janvier In, « Les Poètes de la Méditerranée.... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 16:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
18 juin 2022

Rita Mestokosho (1966 -) : Il s’appellera la mer

  Il s’appellera la mer   Il avait le nom de la mer du vent   Le vieux pêcheur me l’a donné de ses mains vieillies   Il s’appellera la mer qui suit le vent et quand le printemps se jettera sur nous il sera un Innu il marchera le chemin de ses ancêtres je lui offrirai une île   j’attends l’aube pour chanter sa naissance je prie pour qu’il grandisse paisiblement dans le ventre de sa jeune maman son papa est mon fils hier Grand Homme souriait ses rêves aujourd’hui il veut être libre  ... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 19:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

13 juin 2022

Takaiko (Fujiwara No Koshi, Impératrice Nijô) / 藤原高子 (842 – 910) : « La neige tombant encore...

  La neige tombant encore Le printemps est arrivé.      Du rossignol Les larmes gelées Maintenant vont-elles fondre ?   Traduit du japonais par Gaston Renondeau in, « Anthologie de la poésie japonaise classique » Editions Gallimard (Poésie), 1971
Posté par bernard22 à 15:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
10 juin 2022

Françoise Morvan (1958 -) : Le bois des fables

Françoise Morvan © D. R.   Le bois des fables   Près de la cheminée le vieux fauteuil à fable Où le renard et la cigogne achevaient en silence De part et d’autre d’un vase à long col Un duel poussif dans la grisaille des feuillages Montrait au loin comme sorti d’un rêve Un grand château tranquille à deux tourelles Et c’est bien là qu’il aurait fallu vivre   Torpeur des bois bleutés paix des ombrages Fables de La Fontaine et contes de Perrault Laissant surgir loin des maîtres d’école Et du feu de la cendre... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 16:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
08 juin 2022

Anise Koltz (1928 -) : Un monde de pierres (II)

  Un monde de pierres (II)   La matière grise installée dans ma tête se bloque   Pourquoi ne puis-je aller au-delà de mes pensées   Comment forcer un démarrage une accélération de mon cerveau ?   Car la nuit reste daltonienne le monde reste sans réponse     Le temps triche avec la réalité   Chaque clarté finit par s’obscurcir   Les visages vieillissent et se perdent dans le miroir            - - - - Mon... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 18:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
26 mai 2022

Edith Azam (1973 -) : Tout Tom tout seul

  Tout Tom tout seul   Tom. Tom tout seul. En boule, électrisé. Tom ses mains, ses mains l’ont reconnu. Le corps a reconnu son nom. Mais Tom toujours, toujours mémoire : Partie. Ne sait plus toujours rien Tom. Aucun accès fichiers mémoire. A ses poignets la ligne juste, la juste ligne : Couteau / Mémoire.   Tom, toute la mémoire dans le corps, tout Tom rouler en boule, respire lentement. Essaie de défiger les choses. Essaie de trouver sensation pour rétablir contact au monde. Tom, tout Tom du... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 16:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :