l-essayiste-et-directrice-de-collection-francoise-morvan_2830958[1]Crédits : L235A

 

Lucarne

 

Le premier merle un soir de février

Semble cribler de grêle

Le ciel où tremble un soleil gris

 

Mais seulement devant le vide

Le front posé contre le bord de la lucarne

Celui qui reste attendre

 

Pris dans la transparence de l’hiver

Sent le temps vibrer

L’air durcir

 

Et l’ardoise est froide et le fer creusé

Incruste dans sa rouille

La vitre au verre instable

 

Sans qu’il puisse attendre autre chose

Que ce tremblement grêle

Creusant le cœur comme le bruit du temps.

 

 

 

Grèbe

 

L’appel tremblé d’un grèbe

Comme un ci de nourrisson grêle

Aigrit l’air qu’il traverse

 

Le froid plus trouble sous la laine

Suinte et fait grelotter

L’aube caille en lait maigre

 

Espoirs amers griefs

Remords grevés d’aigreurs

Grimace mouillée du regret.

 

 

Buée

Editions Mesures, 2019

Voir aussi :

Retour / Allège (08/06/2021)

Le bois des fables (10/06/2022)