poete_ecrivain_clodaria_decede_99_ans_1_

 

 

La mère de famille

 

Et quand elle eut trimé

tant trimé tant gratté

tant frotté tant râclé

qu’elle en devint ridée

 

Et quand elle eut cousu

tant cousu tant rabattu

décousu recousu

qu’elle en devint bossue

 

Et quand elle eut donné

tant donné tant distribué

partagé prodigué

qu’elle en fut dépouillée

 

Alors ils s’en allèrent

bien nippés bien repus

égoïstes ingénus

 

et la mère mourut.

 

Poèmes choisis

Plein chant éditeur, 1976