26 août 2017

Marina Tsvétaïeva / Марина Ивановна Цветаева (1892 - 1941) : « Une fleur est accrochée à ma poitrine… » / « Кто приколол - не по

  Une fleur est accrochée à ma poitrine ; Qui me l’a accrochée ? – Je ne sais plus. Ma faim est insatiable De tristesse, de passion, de mort.   Par le violoncelle, le grincement Des portes et le tintement des verres, Et par le cliquetis des éperons Et le cri des trains de nuit –   Par le coup tiré de la chasse, Par le grelot des troïkas – Vous m’appelez, vous m’appelez, Vous, que je n’aime pas !   Il est pourtant un délice : J’attends celui qui le premier Me comprendra enfin ... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 18:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

05 août 2017

Anna Akhmatova / Анна Ахматова (1889- 1966) : Solitude / Уединение

  Solitude   On m’a jeté tant de pierres, Que plus aucune ne m’effraie, Le piège s’est fait haute tour, Haute parmi les hautes tours. Je remercie ceux qui l’ont construite, Qu’ils cessent de s’inquiéter, de s’attrister. De tous les côtés je vois l’aube plus tôt. Et le dernier rayon du soleil triomphe ici. Souvent dans les fenêtres de mes chambres Entrent les vents des mers du nord, Et le pigeon mange dans mes mains du grain… Cette page que je n’ai pas finie, La main brune de la Muse, Divinement calme et... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 11:54 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :