15 mars 2017

Renée Vivien (1877- 1909) : Nocturne

Renée Vivien par Alice Pike Barney   Nocturne    J’adore la langueur de ta lèvre charnelle Où persiste le pli des baisers d’autrefois.                          Ta démarche ensorcelle, Et la perversité calme de ta prunelle A pris au ciel du nord ses bleus traîtres et froids.   Tes cheveux, répandus ainsi qu’une fumée, Clairement vaporeux, presque immatériels, ... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 15:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :