Canalblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publicité
Femmes en Poésie
31 octobre 2020

Anne-José Lemonnier (1958 -) : « Le vent déchirent les feuilles mortes... »

Anne-José Lemonnier (1958 -) : « Le vent déchirent les feuilles mortes... »
Le vent déchirent les feuilles mortes et les vagues déferlent remontent sur la plage emportant les pensées échouées sans suite sur le sable Demeure la table l’appui fidèle du bois son passé d’arbres et de racines force taillée dans la patience et dans...
Publicité
Publicité
26 octobre 2020

Marina Tsvétaïeva / Марина Ивановна Цветаева (1892 – 1941) ) : Ah ! les vains regrets de ma terre

Marina Tsvétaïeva / Марина Ивановна Цветаева (1892 – 1941) ) : Ah ! les vains regrets de ma terre
Ah ! les vains regrets de ma terre M’ont révélé tous leurs secrets ! Je suis, en tout lieu, solitaire, Peu m’import où je dois errer... Portant mon sac, je rentre encore Du marché le long des bâtisses, Vers une maison qui m’ignore Comme une caserne, un...
22 octobre 2020

Déwé Gorodey (1949 - 2022) : Nuits blanches

Déwé Gorodey (1949 - 2022) : Nuits blanches
Nuits blanches à la mémoire de mon grand-père et au souvenir de ma mère Nuits pures Filles si libres Brillants réverbères de l’ivresse sans mal Pâle subite lumière dans les nuits pures Les grains de sable en bas du tertre ancestral où s’écoulent et demeurent...
17 octobre 2020

Nelly Sachs (1891 - 1970) : « C’est l’heure planétaire des fugitifs... « / « Das ist der Flüchtlinge Planetenstunde... »

Nelly Sachs (1891 - 1970) : « C’est l’heure planétaire des fugitifs... « / « Das ist der Flüchtlinge Planetenstunde... »
C’est l’heure planétaire des fugitifs. C’est la fuite arracheuse des fugitifs vers le haut mal, vers la mort ! C’est la chute astrale hors de l’arrestation magique du seuil, du foyer, du pain. C’est la pomme noire de la connaissance, la peur ! Soleil...
15 octobre 2020

Annie Salager (1965 -) : Courants d’amour par temps de paix

Annie Salager (1965 -) : Courants d’amour par temps de paix
Courants d’amour Courants de paix par par temps de paix temps de guerre Parfois une épée traverse la Non, il ne voulait plus de lui- nuit depuis les étoiles, son même. Son corps était trait éblouit le fond du ciel, obscur, trop de nuit les tours dressées...
Publicité
Publicité
10 octobre 2020

Hélène Cadou (1922 – 2014) : « Déjà je ne trouve plus ton visage... »

Hélène Cadou (1922 – 2014) : « Déjà je ne trouve plus ton visage... »
Déjà je ne trouve plus ton visage Qui dérive sous l’épaisseur des jours Et déjà ta voix m’arrive si basse Que je ne sais plus écouter ton chant Me faudra-t-il oublier ton image Me perdre sans toi dans une autre nuit Pour qu’au fond de l’ombre et de la...
8 octobre 2020

Adèle Nègre (1965-) : « Tu ne tonitrueras pas... »

Adèle Nègre (1965-) : « Tu ne tonitrueras pas... »
Crédits photographiques : Bruno Guattari, éditeur Tu ne tonitrueras pas tu ne tu de tes buissons criants d’oiseaux tu ne dépasseras pas tes robes profondes ne soulèveras Il y a quand même nourries de couleur rouge alerte ces bouches fleurs ouvertes au...
6 octobre 2020

Denise Le Dantec (1939 -) : Les fileuses d’étoupes (II)

Denise Le Dantec (1939 -) : Les fileuses d’étoupes (II)
DR Les fileuses d’étoupe (II) Au lever du soleil le pommier ne porte qu’une seule fleur Puis deux, puis trois, puis cent, puis mille Qui gonflent avec l’écume de la mer Engourdi du nectar de l’abeille endormie Ton corps Repose sur le sol de poussière,...
Publicité
Publicité
Femmes en Poésie
Publicité
Archives
Publicité